Trucs & Astuces

Le 17/04/2020

Bricoler à la maison : l'entretien de la VMC simple flux

Voici quelques conseils simples et rapides pour prendre soin de votre logement et gagner en confort. Aujourd’hui, c’est le tour de la ventilation.

L’air intérieur de notre logement peut être 10 à 15 fois plus pollué que l’air extérieur. la ventilation est donc un aspect important à prendre en compte.

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) contribue à maintenir un taux d’humidité acceptable dans la maison et à améliorer la qualité de l’air intérieur. Sa performance peut se voir compromise par l’encrassement de ses bouches, ce qui entraîne également des surconsommations électriques.

De plus, le mauvais entretien d’une VMC peut provoquer des courts-circuits.

Les entrées d’air se situent dans les pièces sèches (séjour, chambres) et les extractions au niveau des pièces humides comme la cuisine, la salle de bain, les toilettes, la buanderie. Si en appliquant une feuille de papier toilette sur la bouche d’extraction vous la voyez tomber après l’avoir lâchée, il est temps d’intervenir.

Nettoyage de la VMC flux simple

Outils à utiliser :

  • Une paire de gants
  • Une éponge et un chiffon ou torchon
  • Une vieille brosse à dent
  • Un aspirateur

Pas à pas

1. Couper l’alimentation de la VMC et retirer les bouches d’extraction : bien nettoyer à l’eau et essuyer avec un torchon.

3. Avant de les repositionner, passer sur un maximum de longueur l’aspirateur ou un furet dans les gaines, en prenant bien garde de ne pas les percer (s’il s’agit de gaines souples).

4. À l’aide d’une brosse à dent et de l’aspirateur, retirer les poussières au niveau des réglettes d’insufflation (au niveau des fenêtres, volets roulants ou murs).

Au niveau du caisson VMC (situé généralement dans les combles) :

1. Déclipser les gaines pour les nettoyer à l’intérieur, puis les repositionner.

2. Nettoyer le caisson et la turbine

3. Refermer l’ensemble


Sur le même sujet