Financement de vos travaux d'économie d'énergie : faites le bon choix !

Financement de vos travaux d'économie d'énergie : faites le bon choix !

jeudi 22/06/2017 Archivé

Pour subventionner vos travaux d’économie d’énergie, plusieurs solutions existent. Mais attention, elles ne sont pas toujours cumulables et mieux vaut avoir bien étudié toutes les possibilités pour faire le meilleur choix.

Pascaline Chombart /MEL

Les certificats d’économie d’énergie (CEE) : qu’est-ce que c’est ?

Le  dispositif  des  Certificats  d’économies  d’énergie (CEE) est un mécanisme qui oblige tous ceux qui vendent de l’énergie (fournisseurs d’électricité, de gaz, de fioul, vendeurs de carburants, de GPL ...) à encourager les travaux d’économies d’énergie auprès des  particuliers,  des  syndicats  de  copropriété, des collectivités locales, des entreprises...
Les fournisseurs d’énergie ont des objectifs à respecter par période de trois ans. S’ils ne les atteignent pas, ils sont pénalisés financièrement par les pouvoirs publics.
Pour encourager les particuliers, ils accordent des aides financières (primes, bons d’achat, remise, prêt à taux bonifié, subvention...) ou techniques (diagnostic du logement, ...).

En fonction des travaux et de l’amélioration de l’efficacité énergétique obtenue (installation d’une chaudière performante, renforcement de l’isolation du toit, des murs, changement de fenêtres,  etc.), les  particuliers obtiennent des Certificats d’économies d’énergie (CEE). Les entreprises de travaux leur attribuent une aide en échange de leurs certificats, qu'ils redonneront aux fournisseurs. 

 

Attention : les aides de l’Agence nationale de l’habitat et les dispositifs CEE des entreprises ne se cumulent pas !

La loi sur la transition énergétique a renforcé les objectifs en matière de certificats d’économie d’énergie pour les fournisseurs d’énergie et de carburants. Cela a entraîné la création de nouveaux dispositifs : « Combles à 1€ », « Ampoules gratuites » (…) promus par certaines entreprises par des campagnes de publicité et de démarchage renforcées. 

Cependant, certains particuliers, répondant à des critères de revenus, peuvent bénéficier des aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Ces aides, qui ne sont pas cumulables avec les dispositifs des entreprises citées ci-dessus, sont plus favorables. En effet, le dispositif « combles à 1 € » est limité et payant au-delà d’une certaine surface. Y avoir recours, c’est s’empêcher définitivement de bénéficier des aides de l’Anah pour d’autres travaux de rénovation. Par conséquent, pour les ménages éligibles, le meilleur choix reste de solliciter les aides de l’Anah auprès d’un opérateur.


Pour savoir si vous êtes éligible aux aides de l’Anah et connaître votre opérateur, contactez la Maison de l’habitat durable au 03 59 00 03 59 ou par mail à l’adresse maisonhabitatdurable@lillemetropole.fr 

Avant les travaux, contactez votre conseiller info-énergie

Pour un conseil gratuit, en proximité et indépendant de toute démarche commerciale, contactez votre conseiller. Il répondra à vos questions techniques et financières sur votre projet de travaux. 

Et aussi...

Actualités

Archivé

Concertation : donnez votre avis sur l'habitat de demain dans la Métropole lilloise

13/04/2018

Où voudriez-vous habiter dans la métropole lilloise ? Quels sont les besoins que vous jugez prioritaires en matière de logement ? Donnez votre avis et aidez la MEL à penser son futur Plan local de l'habitat (PLH).  

Découvrir

Actualités

Archivé

Fin de la trêve hivernale : renseignez-vous auprès d'un conseiller juridique

07/04/2018

C’est la fin de la trêve hivernale. La mise en oeuvre des expulsions de logement est donc de nouveau possible. L'ADIL propose un service de conseils juridiques gratuit afin d'informer chacun de ses droits.

En savoir plus